Confinés mais toujours en action !

Le confinement imposé en France à partir du 17 mars 2020 ne nous a pas arrêtés dans nos projets et nos envies... Même s'il a bousculé nos manières de faire et de travailler ensemble, il nous a poussés à inventer de nouvelles formes d'action. D'abord pour rester au plus près de nos bénéficiaires et pour imaginer de nouveaux projets que nous n'avions jusque-là pas eu le temps de mettre en œuvre.

SERVIR

UP Emploi - Ensemble pour avancer

Le confinement a interrompu le parcours d'accompagnement à l'emploi juste après notre 5e séance mais le travail à distance a continué avec des participants très motivés.

Le groupe UP Emploi - Ensemble pour avancer

Deux appels téléphoniques étaient assurés par semaine auprès de chaque participant : une fois par l'équipe de l'association, une fois par son bénévole référent. Nous avons ainsi pu garder le contact, vérifier que chacun était en forme, que les plus seuls ou plus fragiles ne baissaient pas les bras devant la situation compliquée qui leur était donnée de vivre, et d'échanger simplement autour de nos vies confinées.

Grâce au travail de conception et de coordination effectué par Amaury Perrachon, nous avons également proposé aux participants de poursuivre le travail que nous avions démarré ensemble ; ils ont pu plancher sur des exemples de lettres de motivation et recenser les mots techniques de leurs expériences professionnelles pour les avoir bien en tête lors des entretiens. Enfin, nous les avons fait réfléchir aux points positifs qu'ils pouvaient tirer de leurs situation particulière (handicap, maladie, séjour en prison). En bref, les participants n'ont pas chômé !

Le groupe UP Emploi en action
Le groupe pilote de UP Emploi - Ensemble pour avancer

Côté coulisses, pas de répit non plus pour l'équipe de UP for Humanness. Une évaluation de la progression de chaque participant a été réalisée au cours de longues séances de débriefing avec le concours de nos spécialistes RH et du psychologue qui accompagne le parcours. De plus, nous avançons sur la construction du plan d'action personnalisé prévu pour chacun.

Et pour la suite ?

La 6e et dernière séance du parcours aura lieu mi-juin, dans le respect des consignes d'hygiène et de distanciation physique. Par ailleurs, nous préparons activement le déploiement de ce projet UP Emploi ; l'objectif est de mener trois parcours par an pour que davantage de personnes puissent en bénéficier.

Pour donner envie aux associations de nous confier certains de leurs membres, pour convaincre les institutions de nous compter parmi les acteurs incontournables du retour à l'emploi, pour inciter les particuliers et les entreprises à financer ce déploiement, nous avons réalisé une vidéo de présentation de UP Emploi - Ensemble pour avancer.

vidéo UP Emploi
La toute nouvelle vidéo de UP Emploi !

Bénévolat pour les soignants

Pour Lea Hardouin, ce qui compte le plus dans sa vie (après UP for Humanness, bien sûr) ce sont les amis.

Lea Hardouin

Dès les premiers jours du confinement, elle a bien compris qu'être séparée de ceux auxquels elle laisse habituellement une très grande place allait lui laisser beaucoup (trop) de temps libre. Lea s'est donc très vite engagée dans une équipe de bénévoles pour donner du sens à ce temps suspendu du confinement. Plusieurs fois par semaine, elle a rallié la capitale, fait le tour des cuisines des chefs engagés pour les soignants et assuré les distributions de plats (de luxe !) spécialement concoctés pour les soignants dans différents hôpitaux parisiens. 

Grâce à Lea, nous avons vu des clichés étonnants de la place de l'Opéra quasiment vide, nous qui y travaillions quotidiennement et ne la connaissions que débordante de véhicules, de touristes et de bruit.

place de l'opéra vide durant le confinement de mars et avril 2020
Place de l'Opéra, Paris

Tout en poursuivant son travail de conception de formations au sein de SIS UP (et à distance !), Lea a véritablement perçu le formidable élan de générosité de milliers de bénévoles autour d'elle.


CaféRencontre7

Comment toujours se rencontrer alors que cela nous est justement interdit ?

C'est la question qu'ont eu à se poser les membres du CaféRencontre7 qui ont pris, depuis trois ans, l'habitude de se voir deux fois par mois.

retrouver le CaféRencontre7

Des appels téléphoniques se sont vite établis dès le début du confinement et chacun a pris des nouvelles des autres. Cela s'est fait tout naturellement comme nous l'a rapporté Marie-Sophie, bénévole en charge de la coordination du CaféRencontre7 : "Les contacts sont spontanés lorsque de véritables liens sincères sont pré-existants".

Au CaféRencontre7, un glissement s'est d'ailleurs opéré. On est passé durant cette période compliquée de "qu'est-ce que ce groupe a d'intéressant pour moi ?" à une implication véritable traduite par "que puis-je apporter au groupe ?".

Le retour des rencontres vraies

Vendredi 22 mai, le groupe a enfin pu se retrouver physiquement pour une Étincelle. Neuf personnes y ont participé, dont une nouvelle venue ! Le thème choisi était "faire confiance malgré tout" avec des textes que nous vous proposons de découvrir ici.


S'INSPIRER

L'inspiration du lundi

Confinés ?! Mais comment faire pour garder le lien, comment aider chacune et chacun à prendre du recul, à s'organiser, à se consacrer du temps à soi-même ?

Inspiration du lundi
Inspiration du lundi

Notre réponse a été l'Inspiration du lundi, cette lettre inspirante que vous êtes nombreux à avoir lue chaque semaine. Vos réactions positives et vos propositions pertinentes sur les différents thèmes nous ont touchés ! Elles nous ont également confortés, tout au long de ces semaines, dans ce choix de communication avec vous.

Œuvres d'art, musiques, textes littéraires et philosophiques : retrouvez l'ensemble des Inspirations du lundi en cliquant sur ce lien.


CHERCHER

Chaire IRH - remise des mémoires

Les étudiants lyonnais ont poursuivi leur travail et ont rendu leurs mémoires. De bonnes notes pour eux et des retours très positifs pour nous...

Les sujets étaient beaux et de grande qualité, portant par exemple sur le sens de la peine et l'influence de l'opinion publique sur la justice, sur les alternatives à l'incarcération ou encore sur la stigmatisation des enfants d'immigrés et sur le rôle que peut jouer l'école pour faire changer les choses.

Cet enseignement singulier que nous proposons depuis deux ans déjà au sein de l'UCLy intimide au départ, questionne ensuite et enfin, séduit. Les étudiants ont en particulier apprécié les rencontres proposées au sein des associations partenaires.

Ils constatent tous l'ouverture que ces rencontres proposées ont provoqué chez eux. Certains se sont par exemple remis en question sur leurs choix d'études, de carrière ou de vie. Cette évolution nous ravit !

Nouvelle revue : "Pour un monde plus humain"

nouvelle revue pour un monde plus humain
La Une de votre prochaine revue préférée !

La nouvelle revue de UP for Humanness sera dès début juin disponible pour tous. Découvrez cet objet multiforme entre recherche, témoignages et éléments concrets pour construire ce monde d'après dont on parle tant.

Pensez à partager cette information auprès de votre réseau !

Partager cet article :